Simulez votre rachat de crédit

Jusqu'à -60% sur vos mensualités

Vous êtes ?

Gratuit & sans engagement

Dans toutes opérations de rachat de crédits, l’un des éléments auxquels vous devez impérativement prêter attention est le taux d’intérêt relatif appliqué à l’offre. Ce dernier détermine, en effet, le coût total de votre demande de regroupement. Comment profiter du taux le plus bas ? Vous trouverez les réponses ci-dessous.

Sommaire

Les bases d’une opération de rachat de crédits

Afin de mieux appréhender l’importance du taux d’intérêt dans une telle opération financière, il faut au préalable comprendre les bases.

Le rachat de crédits, également appelé regroupement ou encore restructuration de crédits, consiste à réunir la totalité ou une partie de vos prêts en cours au sein d’une mensualité unique. Cette opération a pour objectif de :

  • stabiliser votre situation financière : le regroupement de crédits est à envisager lorsque l’ensemble de vos prêts en cours commencent à peser lourd sur vos dépenses mensuelles. Cela se produit le plus souvent suite à un changement de situation financière impliquant une baisse de revenu. En vous rapprochant d’une banque ou d’un établissement financier, vous aurez la possibilité de renégocier vos prêts au sein d’une nouvelle mensualité unique plus adaptée à votre situation ;
  • simplifier la gestion de vos finances : gérer plusieurs prêts peut facilement vous induire en erreur dans vos calculs et vous empêche de vous concentrer sur des choses bien plus importantes. Vous devez, en effet, tenir compte des différentes dates pour le prélèvement ou bien encore de la durée de remboursement pour chaque prêt. En regroupant le tout au sein d’un même crédit, vous serez beaucoup plus à l’aise dans la gestion de vos finances.

Dans d’autres circonstances, le rachat de crédit peut également servir à renforcer vos capacités d’emprunt. Dans ce sens, il vous sera possible de bénéficier d’une trésorerie sous certaines conditions, notamment dans le cadre d’un rachat de crédit hypothécaire.

Jusqu'à -60% sur vos mensualités¹
Votre projet*
(*) Champs obligatoire

Les taux impliqués dans une opération de rachat de crédit

En tant qu’emprunteur, vous devez prendre conscience que le taux d’intérêt désigne à la fois le « taux nominal » et le « TAEG » (Taux Annuel Effectif Global). Il est de ce fait important de faire le point entre ces deux facteurs :

  • le taux nominal : il s’agit du montant des intérêts bancaires perçus par l’établissement prêteur ;
  • le TAEG : il sert à calculer le coût total de l’opération.

Le taux nominal est fixé par l’établissement financier selon ses propres critères. Dans la majorité des cas, ce facteur évolue en fonction des taux des crédits à la consommation ou des prêts immobiliers.

Il est à noter que le taux appliqué à votre profil dépend du type de prêt que vous souhaitez regrouper. Il convient, en effet, de préciser que vous pourrez réunir des prêts de différentes natures au sein d’une même offre, que ce soit des crédits immobiliers, des crédits à la consommation ou encore vos dettes personnelles.

Bon à savoir : si les crédits à la consommation représentent une part majoritaire de vos prêts, votre contrat sera alors traité suivant la législation des crédits à la consommation. À l’inverse, si votre rachat de crédit est constitué à plus de 60% de crédits immobiliers, le contrat sera alors traité suivant la législation des prêts immobiliers.

Concernant le TAEG, il demeure une référence bien plus importante pour bien comparer les offres dans la mesure où celui-ci prend en compte plusieurs éléments notamment :

  • les intérêts bancaires ;
  • les assurances ;
  • les frais de dossier ;
  • les éventuels frais annexes requis pour mener à bien l’opération.

Pour faire simple, votre mensualité sera impactée par le TAEG appliqué par l’établissement financier concerné.

Comment bénéficier du meilleur taux de rachat de crédit ?

Il existe plusieurs méthodes pour trouver l’offre avec le meilleur taux. Vous pouvez, en premier lieu, comparer les offres présentes sur le marché. Vous avez également la possibilité de faire appel à un courtier en opérations financières pour vous accompagner dans vos démarches. En dernier lieu, mais pas le moindre, vous devez soigner votre profil emprunteur.

Comparer les offres de rachat de crédit pour trouver celle au meilleur taux

Les banques ainsi que les établissements financiers mettent à disposition de leur clientèle des simulateurs afin de leur permettre de se faire une idée de leur nouvelle mensualité en quelques clics.

Vous pouvez vous servir de ces outils pour comparer les offres, mais aussi pour essayer plusieurs scénarios. Le TAEG varie, en effet, selon le type de prêt que vous souhaitez regrouper. De manière générale, les prêts immobiliers affichent un taux plus important compte tenu des assurances impliquées. Vous devez, de ce fait, privilégier les offres affichant le taux d’assurance le plus bas.

Important : Les simulateurs ne prennent pas en compte les spécificités de votre dossier. Les résultats affichés sont uniquement à titre indicatif. Pour obtenir des données plus pertinentes, il sera plus intéressant de vous rapprocher directement d’un courtier, comme représente Finaprêts, afin de procéder à une simulation de rachat de crédit plus poussée.

Si vous avez du mal à trouver l’offre avec le meilleur taux, faire appel à l’expertise d’un courtier est plus que recommandé. Ce dernier agit en tant qu’intermédiaire entre l’emprunteur et l’établissement financier afin de négocier les termes du contrat et ainsi aboutir à un taux, mais surtout à une offre plus adaptée à vos besoins. Un courtier sera également en mesure de vous apporter son aide pour la section ci-après.

Pour espérer obtenir un meilleur taux, il est important de bien soigner votre profil emprunteur ou plus simplement la qualité de votre dossier. Les banques ainsi que les établissements financiers vont, en effet, procéder à une analyse approfondie de votre dossier afin de déterminer de la faisabilité de l’opération. Plusieurs facteurs seront alors étudiés, comme :

  • votre taux d’endettement ;
  • votre reste à vivre ;
  • vos antécédents, notamment les retards de paiement ou encore les découverts bancaires.

Tous ces éléments réunis vont avoir un impact sur le taux qui vous sera proposé dans l’offre de rachat de crédit.

Bon à savoir : un courtier sera en mesure de vous livrer des conseils afin d’améliorer la qualité de votre dossier.

Vous avez des crédits conso et un prêt immobilier en cours, ou vous envisagez un projet immobilier (acquisition, rénovation,..) ? Pensez au Rachat de crédit immobilier

Vous avez des crédits conso (crédit renouvelable, prêt perso,..) en cours ? Pensez au Rachat de crédit conso

autres sujets d'intérêts

Besoin d'aide ?

Nos conseillers sont à votre disposition au

0800 108 118

ou demandez à être rappelé gratuitement

Finaprêts s'engage à
1. Vous expliquer et vous conseiller sur le regroupement de vos prêts
2. Vous proposer toute son expertise et assurer un suivi de votre dossier
3. Protéger vos données avec la plus grande confidentialité
4. Vous proposer une étude gratuite et professionnelle