Simulez votre rachat de crédit

Jusqu'à -60% sur vos mensualités

Vous êtes ?

Gratuit & sans engagement

Propriétaire, locataire, même hébergé à titre gratuit, ou SCi, vous avez déjà des emprunts en cours et vous envisagez une opération immobilière ?Vous pouvez alors prétendre à un rachat de crédit immobilier. Finaprêts vous explique ce qu’est un rachat de crédit immobilier. La finalité, n’avoir qu’un seul prêt, allez on y va.

Home Sweet Home - Image

Qu’est-ce que le rachat de crédit immobilier

Le rachat de crédit immobilier est une opération financière qui consiste pour un emprunteur de faire racheter son prêt immobilier en cours par un nouvel organisme financier autre que le prêteur du prêt immobilier initial.

Les prêts épargne-logement, les prêts conventionnés, les prêts à l’accession sociale, les prêts sociaux, le PTZ…, sont éligibles au rachat de crédit immobilier sous certaines conditions.

Des emprunteurs qui ont des crédits consommation et qui envisagent de réaliser un projet immobilier peuvent également être candidat à un rachat de leurs crédits conso et y inclure un prêt pour une opération immobilière. Si la part du montant du crédit immobilier représente plus de 60% du montant total des crédits rachetés, il s’agira d’un rachat de crédit immobilier.

Toute personne ayant souscrit un prêt immobilier peut effectuer une demande de rachat de ses crédits. Le rachat de crédit immobilier concerne les personnes physiques (célibataire, en couple, divorcé), ou morales comme une SCI, qui ont contracté des emprunts immobiliers et/ou à la consommation, cela quel que soit leur catégorie socioprofessionnelle (retraité, fonctionnaire du corps professoral, militaire, infirmier, cadre...) et qui souhaitent n’obtenir qu’un seul crédit dont le montant est consacré majoritairement à une opération immobilière.

Bon à savoir : Pour être considéré comme un rachat de crédit immobilier, le montant des crédits immobiliers faisant parti de l’opération de rachat doit représenter plus de 60% du montant global des crédits rachetés.

La renégociation est une opération distincte de celle du rachat de crédit immobilier. La renégociation consiste à ce que le prêteur initial accepte de modifier par avenant le contrat de prêt immobilier avec de nouvelles conditions plus avantageuses pour l’emprunteur. Il faudra alors que l’emprunteur apporte des arguments solides pour que le prêteur accepte de renégocier.

Jusqu'à -60% sur vos mensualités¹
Votre projet*
(*) Champs obligatoire

Quels sont les avantages à faire racheter son prêt immobilier

Les avantages à réaliser un rachat de prêt immobilier sont divers : ce rachat peut notamment permettre :

. d’obtenir un nouveau prêt à un taux nominal éventuellement plus bas, et réduire le coût global du crédit immobilier.

. de payer des mensualités de remboursement moins élevées que celles du prêt immobilier initial.

. d’inclure le remboursement de crédits consommation qui auraient contractés ;

. de se constituer également une trésorerie.

. de profiter de cette occasion pour également racheter son assurance emprunteur et en négocier une plus avantageuse.

Bon à savoir :En fonction des taux en cours, le rachat de prêt immobilier peut aussi vous permettre de diminuer le coût de votre échéance et allonger la durée initiale de votre prêt.

Pour prétendre aux meilleures offres de rachat de prêt immobilier, il est recommandé de faire appel à un spécialiste en la matière, qui pourra vous trouver la meilleure offre de prêt auprès de ses partenaires. Finaprêts vous propose de réaliser une simulation ici qui vous permettra d’obtenir une première estimation de la faisabilité de votre rachat de crédit immobilier. Cette simulation est gratuite et sans engagement.

Il y a-t-il un coût à faire racheter son crédit immobilier ?

Faire racheter son prêt immobilier consiste à le rembourser par un nouveau prêt immobilier. Le prêt immobilier est remboursé par anticipation par le nouvel organisme financier qui accepte de racheter les prêts de l’emprunteur, et donc de lui accorder un nouveau crédit immobilier.

Qui dit remboursement par anticipation, dit indemnités de remboursement anticipé (IRA). Il faudra donc s’acquitter de ces frais auprès de la banque initiale.

Par ailleurs, l’emprunteur devra penser à se renseigner sur le coût total du nouveau crédit qui doit être indiquée sur les offres de crédit, ce coût est exprimé en taux, à travers le Taux Annuel Effectif Global (TAEG) ; Il faudra également prendre en compte d’autres coûts comme le coût de l’assurance emprunteur, les frais de dossier par exemple.

Ainsi, comme pour un crédit immobilier, l’organisme qui rachète les crédits demandera que l’emprunteur assure son rachat de prêt immobilier. Se pose alors la question du devenir de l’assurance emprunteur qui était donc déjà attaché au crédit immobilier initial. Dans le cas d’un rachat de crédits conso avec un nouveau projet immobilier, il s’agira d’un nouveau contrat d’assurance emprunteur.

Outre l’assurance emprunteur, l’organisme prêteur demandera souvent des garanties pour accorder un rachat de prêt immobilier.

En effet, comme pour un crédit immobilier, l’emprunteur doit rassurer le prêteur sur le fait que la somme prêtée sera remboursée en cas d’impossibilité d’honorer le remboursement des mensualités. Différentes possibilités existent pour garantir le rachat de prêt immobilier. On peut lister les suivantes :

  • La garantie hypothécaire
  • Le privilège de prêteurs de deniers
  • Le cautionnement
  • Le nantissement

Besoin d'aide ?

Nos conseillers sont à votre disposition au

0800 108 118

ou demandez à être rappelé gratuitement

Finaprêts s'engage à
1. Vous expliquer et vous conseiller sur le regroupement de vos prêts
2. Vous proposer toute son expertise et assurer un suivi de votre dossier
3. Protéger vos données avec la plus grande confidentialité
4. Vous proposer une étude gratuite et professionnelle