Vous estimez avoir 5000 euros de revenus par mois, et vous vous demandez combien emprunter pour ce montant ? Finaprêts vous explique la capacité d’emprunt. 

Sommaire

Quels sont les revenus à considérer pour une demande de prêt avec 5000 euros de revenus ? 

Différences sources de revenus peuvent être pris en compte pour appuyer une demande de prêt. Parmi ces revenus, on peut distinguer :

  • Le salaire net, avant prélèvement à la source, provenant d’un contrat à durée indéterminé (CDI), hors période d’essai.
  • Si vous êtes propriétaire bailleur : les loyers que vous percevez comme revenus fonciers peuvent être intégrés au calcul de vos revenus.
  • Si vous êtes retraité, votre pension de retraite ;
  • Si vous percevez une pension alimentaire, celle-ci peut être prise en compte.
  • Si vous percevez une allocation familiale : celle-ci peut être pris en compte également. 
  • Si vous êtes divorcé : la prestation compensatoire peut être incluse dans le calcul du revenu. 
  • Si vous êtes locataires : vos allocations logements (APL)

Chaque établissement de crédit aura sa liste des ressources financières considérées comme étant des revenus à prendre en compte ou non. 

Bon à savoir :Si vous êtes propriétaire bailleur, l’établissement de crédit retiendra environ 70% du montant du loyer perçu. 

Lorsque les revenus sont définis, il est possible que vous soyez arrivé à un total de 5 000 euros ou plus comme revenu mensuel récurrent.

Mais le revenu n’est pas le seul critère pris en considération par l’établissement de crédit. En effet, il faut également connaître les charges. C’est-à-dire toutes les dépenses mensuelles. Celles-ci viendront en réduction des revenus. Ce calcul définira la capacité d‘emprunt. 

Jusqu'à -60% sur vos mensualités¹
Votre projet*
(*) Champs obligatoire

5000 euros par mois : Quelles sont les charges à prendre en compte pour établir une demande de prêt ? 

Doivent être pris en compte les charges fixes par exemple :

  • Si vous êtes locataire, le loyer devra être considéré comme une charge. 
  • Si vous êtes propriétaire avec un crédit immobilier en cours, votre mensualité de remboursement sera également une charge. 

Vous avez d’autres crédits en cours, comme un crédit auto, un prêt renouvelable, … ? Toutes vos mensualités viennent amputer vos revenus. 

Quel est le taux d’endettement, le reste à vivre et la capacité d’emprunt quand on gagne 5000 euros mensuels ?

Le taux d’endettement

Pour évaluer une demande de crédit, l’établissement de crédit va calculer votre taux d’endettement. 

Ce taux d’endettement correspond à la part des charges fixes par rapport aux revenus. Ainsi si vous avez 1500 euros de charges et un revenu de 5000 euros, votre taux d’endettement est de : 30 % (1500/5000 x 100). Lorsque l’on est propriétaire avec plusieurs remboursements de prêts en cours (immobilier et consommation), le taux d’endettement peut vite grimper. 

Pour le calcul du taux d’endettement, les charges dites courantes ne seront pas prises en compte : il s’agit des factures comme l’eau, l’électricité, l’abonnement internet, …

Si vous êtes propriétaire : la taxe foncière, les charges de syndic ne seront pas incluses comme une charge dans le calcul du taux d’endettement. 

Le taux d’endettement sera vérifié par l’établissement de crédit. Il ne doit pas être supérieur à 35%. Néanmoins, en considération de votre situation, et d’éventuelles garanties que vous pourrez apporter (comme une hypothèque par exemple), un taux d’endettement élevé pourra être toléré. 

Bon à savoir : la future mensualité du prêt envisagé doit être considérée comme une charge, et être inclue dans le calcul du taux d’endettement ! L’établissement de crédit appréciera alors votre situation financière.

Le reste à vivre

Le reste à vivre est également une notion prise en compte par l’établissement de crédit. En effet, même si le taux d’endettement atteint presque les 35%, ou le dépasserai après l’accord de crédit, il est possible que l’établissement de crédit considère que vous avez assez d’argent pour vivre. Ce reste à vivre est, comme son nom l’indique, l’argent qu’il reste après avoir payé les charges fixes.

Ainsi, pour reprendre l’exemple, si vous avez 1500 euros de charges fixes et 5000 euros de revenus, votre reste à vivre sera de 3500 euros (5000 euros de revenu – 1500 euros de charges fixes).

Vous avez estimé votre taux d’endettement, vous connaissez votre reste à vivre, voyons maintenant votre capacité d’emprunt.

La capacité d’emprunt

Cette capacité à emprunter peut être calculée avec la formule suivante :

Reste à vivre x taux d’endettement de 35% (la limite acceptée) = capacité d’emprunt 

Soit dans notre exemple : 3500 euros x 35% = 1225 euros

Avec un revenu de 5000 euros, des charges évaluées à 1500 euros, la capacité « maximale » à rembourser un emprunt mensuel est estimée, selon notre formule, à 1225 euros.

Mais, si le remboursement du futur prêt était de 1225 euros, c’est-à-dire au maximum de la capacité d’emprunt, l’emprunteur serait à un taux d’endettement de 54,5%, soit un taux largement supérieur aux 35% du taux d’endettement ((1225 euros du nouveau prêt + 1500 euros de charges fixes) / 5000 euros de revenu x100 = 54,5%).

La candidature au prêt serait certainement refusée. Néanmoins, n’hésitez pas à formuler une simulation sur notre site, chaque situation est unique, et après examen par un de nos conseillers, une solution pour votre cas pourrait être étudiée. 

Afin d’avoir une première idée du montant que vous pouvez effectivement rembourser, il faut donc considérer ensemble la capacité d’emprunt, le taux d’endettement et le reste à vivre. En effet, user du maximum de sa capacité d’emprunt peut amener à un dépassement du taux d’endettement et réduire également le reste à vivre.

En ayant recours à un professionnel du crédit, comme représente Finaprêts, vous pourrez avec l’aide de l’un de nos conseillers, établir un dossier de regroupement de vos différents crédits en cours, qui pourra faire baisser votre taux d’endettement, tout en permettant le financement de votre nouveau projet. 

En connaissant par avance votre capacité d’emprunt, mais également votre taux d’endettement, avant et prévisionnel après éventuel accord de prêt, c’est-à-dire en incluant le montant de la mensualité du futur emprunt, vous pourrez estimer si vous pourrez supporter financièrement le remboursement de votre projet.

Le montant que vous pouvez emprunter avec un revenu de 5000 euros dépend donc de la capacité d’emprunt, de votre taux d’endettement et reste à vivre.

Une fois que vous avez défini un montant pour votre capacité d’emprunt, il faut pour une première estimation, multiplier ce montant par le nombre de mois de remboursement.

Ainsi à titre d’exemple fictif, pour une capacité d’emprunt de 700 euros, et un remboursement de prêt envisagé de 300 mois, soit sur 25 ans, le montant pouvant être emprunté serait de 210 000 euros. Ce montant n’inclut pas le coût de l’assurance, ni les autres frais comme les frais de notaire, …

Vous avez un revenu de 5000 euros, et vous êtes propriétaire ? Appuyez votre demande de financement.

Une possibilité se présente lorsque vous êtes propriétaire. En effet, en tant que propriétaire, vous pouvez apporter votre bien immobilier en garantie de votre prêt. Il s’agit de la garantie hypothécaire. L’établissement de crédit sera alors rassuré quant à sa possibilité d’être remboursé en cas de défaillance de l’emprunteur dans le remboursement de son crédit. 

Si vous avez des crédits à la consommation en cours, comme des crédits auto par exemple, ou si vous n’avez pas remboursé intégralement votre crédit immobilier, ou même si vous l’avez intégralement remboursé, vous pouvez être candidat à un rachat de crédit hypothécaire.

Contactez Finaprêts pour examiner votre demande

 

Vous êtes retraité, découvrez comment :

Obtenir un crédit retraité de 5 000 euros

Obtenir un prêt retraité de 50 000 euros

 

Besoin d'aide ?

Nos conseillers sont à votre disposition au

0800 108 118

ou demandez à être rappelé gratuitement

Finaprêts s'engage à
1. Vous expliquer et vous conseiller sur le regroupement de vos prêts
2. Vous proposer toute son expertise et assurer un suivi de votre dossier
3. Protéger vos données avec la plus grande confidentialité
4. Vous proposer une étude gratuite et professionnelle