Simulation Finaprêts

Si les taux d’intérêt des prêts immobiliers ont progressé de 0,01 point de base en moyenne en mai par rapport en avril, les récentes statistiques montrent que les taux restent stables pour la grande majorité des banques.

Actualité Finance

Les taux d’emprunt continuent d’être historiquement attractifs

Par rapport au mois dernier, les taux d’intérêt des crédits immobiliers sont stables dans la plupart des établissements bancaires, selon les derniers barèmes reçus par les intermédiaires bancaires. Seuls, les taux d’intérêt sur une durée de remboursement de 30 ans accusent une légère progression par rapport au mois dernier.

De ce fait, la quasi-totalité des taux mini et des taux moyens stagnent. Pour certaines durées de remboursement (7 ans et 10 ans), les statistiques font même état de légères baisses. Sur les durées les plus prisées par les emprunteurs (15 ans et 20 ans), les barèmes restent immobiles en ce mois de juin.

Ainsi, avec 1,25 % en moyenne pour les taux mini ou encore 1,65 % pour les taux moyens, force est de constater que le coût moyen des financements à l’habitat continuent d’être historiquement bas, malgré une hausse continue depuis quelques mois. De ce fait, les ménages ayant un projet d’acquisition immobilière ou de regroupement de crédit peuvent toujours prétendre aux conditions de financement particulièrement attractives.

Quelques astuces pour décrocher le taux le plus bas possible

La plupart des demandeurs se renseignent sur les taux en vigueur avant un achat immobilier. Toutefois, il faut rassurer et séduire les banques pour pouvoir prétendre aux meilleures offres en vigueur. Voici quelques astuces permettant de décrocher le taux le plus bas en vigueur.

  • Réduire au maximum ses prêts encours: à savoir que moins un ménage possède des crédits encours et moins il présente de risque d’impayé pour la banque. En optant pour le rachat de crédit, il est possible de regrouper ses différents prêts en cours en un seul à mensualité réduite (environ 33 % des revenus nets).
  • Présenter une situation financière stable: la stabilité professionnelle est un facteur déterminant et un gage de confiance. Il est souvent plus facile de prétendre aux meilleurs taux en étant fonctionnaire ou en CDI.
  • Présenter des relevés bancaires seins: pour les banques, un ménage présentant un compte bancaire sein (pas de découvert, ni d’impayés) est un demandeur sérieux capable de gérer sereinement ses finances.
  • Solliciter un intermédiaire bancaire: ayant pour mission de conseiller et d’accompagner les ménages sollicitant un crédit, les intermédiaires bancaires sont en mesure de dénicher les meilleures offres en vigueur pour leurs clients.