Simulation Finaprêts

Selon les chiffres de l’INSEE, l’inflation a atteint 0,5 % sur un an, une tendance qui ramène sur une baisse du taux de rémunération du livret A au 1er août 2014.

Actualité Finance

Livret A : le taux d’intérêt au plus bas

Actuellement à 1,25 %, le taux de rémunération de l’épargne préféré des Français atteindra 1 % le 1er août prochain. Un nouveau plus bas historique.

Cependant, ce niveau est moins important que celui prévu par la formule qui permet de le calculer. Avec l’inflation qui atteint 0,5 % en juin, la rémunération du livret A aurait dû baisser à 0,50 %.

En fait, le gouverneur de la banque de France, Christian Noyer, qui décide d’appliquer ou pas à la lettre la formule de calcul du livret A avait proposé de le fixer à 0,75 %. Comme il a dérogé à la règle, la décision revenait au gouvernement qui a opté pour 1 %.

Ce taux de rémunération reste supérieur par rapport à l’inflation constatée en juin, il permettra donc aux épargnants de continuer à être rémunéré correctement tout en optimisant le financement des logements sociaux.

Pourquoi le taux du livret A baisse ?

Le niveau du taux d’intérêt du livret préféré des Français est en fonction du niveau de l’inflation. En juin, les prix à la consommation (hors tabac) ont affiché une hausse de 0,5 % sur un an selon l’INSEE.

Par rapport à mai, l’inflation est de 3 % (hors tabac), ce niveau est très important puisqu’il sert de base au calcul du taux d’intérêt du livret A.

Le ralentissement de l’inflation est la principale explication de la baisse du taux de rémunération du livret A.

Selon l’INSEE, ce ralentissement s’explique en partie par la baisse du pouvoir d’achat, le calendrier des soldes, la conjoncture socioéconomique et par l’absence de reprise dynamique.