Simulation Finaprêts

Au premier semestre 2013, le déficit commercial de la France a reculé, passant sous le seuil symbolique de 30 milliards d’euros, Finaprêts vous détaille les raisons de cette nouvelle tendance.

Actualité Finance

Baisse du déficit commercial de la France : explications

La balance commerciale désigne la différence (en valeur monétaire) entre les exportations et les importations des biens et services sur une période déterminée. Quand le solde est négatif, on parle de déficit commercial.

Par rapport au premier semestre 2013, le déficit commercial en France a nettement baissé, il est repassé sous la barre des 30 milliards d’euros (29,96 milliards exactement) contre 35,8 milliards d’euros pour la même période en 2012.

Cette amélioration du déficit commercial est certes une bonne nouvelle pour la compétitivité de la France mais, ce bon chiffe serait engendré par d’autres facteurs moins favorables à la conjoncture.

En effet, les exportations tricolores ont chuté de presque  2 % au premier semestre 2013 après avoir enregistré une hausse de 0,8 % au dernier semestre 2012.

L’amélioration du solde commercial est due également à la baisse successive  des importations Françaises (- 2,2) ce semestre.

Recul du déficit commercial, reprise de la croissance… : fin de la crise ?

Après avoir baissé pendant deux semestres successifs, les principaux indicateurs prévoient une croissance du PIB au second trimestre 2013.

En plus de ces constatations et le bon chiffre du déficit commercial, la question de la fin de la crise est évoquée dans les débats économiques.

Quelques indicateurs donnent pourtant raison aux optimistes, à savoir :

La reprise de la croissance : après une année 2012 marquée par la récession, la France semble être sur une bonne lancée avec une croissance d’environ 0,2 % selon l’INSEE.

L’emploi : malgré la progression de la courbe du chômage, les déclarations d’embauches ont nettement augmenté ces derniers mois (+ 6 % en moyenne).

La côte de l’industrie Française : selon les publications de l’INSEE, le secteur industriel Français enregistre une hausse en juillet (une première depuis mi 2011).


Besoin d'aide ?

Nos conseillers sont à votre disposition au

0800 108 118

ou demandez à être rappelé gratuitement

Finaprêts s'engage à
1. Vous expliquer et vous conseiller sur le regroupement de vos prêts
2. Vous proposer toute son expertise et assurer un suivi de votre dossier
3. Protéger vos données avec la plus grande confidentialité
4. Vous proposer une étude gratuite et professionnelle