Simulation Finaprêts

Pour le cinquième mois consécutif, la collecte nette du Livret A a été négative. En août, elle s’élève à hauteur de 410 millions d’euros selon les résultats publiés par la Caisse des dépôts.

Actualité Finance

L’hémorragie du Livret A se poursuit

Comme à l’accoutumé depuis 5 mois, les retraits réalisés depuis un Livret A ont une nouvelle fois été plus importants que les dépôts en août 2015.

Selon la Caisse des dépôts, la décollecte s’élève à 410 millions d’euros. Depuis le début de l’année le Livret A affiche une décollecte nette de 3,83 milliards d’euros.

Considéré comme le produit d’épargne le plus répandu en France, le Livret A est pénalisé par une rémunération fixée au niveau historiquement bas de 0,75 %, notamment en raison de la conjoncture économique actuelle (faible taux de l’inflation).

Pour le LDD (Livret de développement durable), l’autre produit d’épargne favori des Français, dont le taux de rémunération est également de 0,75 %, les dépôts ont été supérieurs aux retraits à hauteur de 70 millions d’euros en août.

Cependant, depuis le début de l’année, ce produit affiche une décollecte  nette de 230 millions d’euros.

Livret A : un seul mois de collecte positive depuis le printemps 2014

Hormis la performance de mars dernier avec une collecte de 110 millions d’euros, force est de constater que le Livret A est dans le rouge depuis le printemps 2014.

En fait, les épargnants n’ont pas attendu la baisse inévitable du taux de rendement à 0,75 % pour se détourner du Livret A. Toutefois, la tendance a été accentuée à l’été 2014 lors de la chute du taux à 1 %.

Cependant, quels produits d’épargne ont profité de cette décollecte ? Certainement pas le LDD dont le taux de rendement est aussi faible que celui du Livret A.

En revanche cette décollecte semble profiter à d’autres produits d’épargne tels que l’assurance-vie qui a récolté près de 18 milliards d’euros en seulement 7 mois.

Ce désaveu est aussi à rapprocher du score impressionnant du Plan Epargne Logement (PEL). En juillet, ce produit a affiché une décollecte de 12,2 milliards d’euros.

A regarder de près, il est également difficile de ne pas faire de liaisons entre la décollecte du Livret A et la bonne santé des livret bancaires fiscalisés, ces derniers affiches une collecte de 5,9 milliards d’euros en 2015.