Simulation Finaprêts

Selon son indicateur synthétique mensuel d’activité, la Banque de France a confirmé sa prévision d’une croissance de 0,3 % du PIB au troisième trimestre, avec une légère hausse de la production industrielle.

Actualité Finance

Croissance : un léger mieux pour l’industrie et les services

La Banque de France vient de confirmer une croissance de 0,3 % de l’économie Française au 3ème trimestre 2015. Pour trouver ce résultat, elle s’est basée sur son estimation mensuelle de conjoncture d’août.

En fait, après un bon premier trimestre, le PIB de la France a connu un ralentissement au second trimestre avec une croissance nulle.

Cependant, le PIB de l’hexagone semble s’orienter vers une croissance positive au troisième trimestre, notamment avec une légère hausse de l’industrie.

Les chefs d’entreprise ont remarqué un léger mieux depuis quelques semaines, avec un secteur des matériels de transport dynamique.

De plus, le taux d’utilisation des capacités de production a également progressé de 0,4 point à 77,3 %, un niveau inédit depuis avril 2012.

Dans les services, l’activité a aussi progressé le mois derniers et devrait poursuivre sa croissance en septembre. Elle est principalement tirée par le travail temporaire et les transports.

Le secteur du bâtiment a aussi progressé

La prévision de croissance de la Banque de France est également en ligne avec celle de l’INSEE dans sa dernière note de conjoncture publiée en juin même si elle reste en dessous des attentes de certains économistes.

Par ailleurs, si l’enquête de conjoncture fait apparaitre une stabilité de l’indicateur du climat des affaires dans l’industrie, elle montre également une progression du secteur du bâtiment.

Le mois dernier, ce secteur a progressé d’un point à 95 point de base, il a poursuivi sa croissance amorcée ces derniers mois.

L’activité économique de la France a bénéficié dans ce secteur d’une hausse importante du second œuvre et les chefs d’entreprise confirment une progression de commandes, certains s’attendent même à une forte croissance au mois de septembre.

L’enquête mensuelle de la Banque de France conclut que l’activité devrait continuer à augmenter en septembre dans tous les secteurs (l’industrie, les services, le bâtiment…), mais sans un réel impact sur l’emploi.