Simulation Finaprêts

Les tarifs bancaires en France ont à nouveau légèrement augmenté cette année, malgré une inflation quasi nulle. Voici quelques pistes pour y faire face.

Actualité Budget

Banque : de moins en moins de services gratuits

Pour certaines prestations bancaires, comme la location de coffre-fort, les frais de successions ou encore les commissions de placements financiers, les Français payeront plus en 2015 par rapport à 2014.

En fait, depuis le 1er février, des banques et des établissements de crédit ont revu le tarif de certains services à la hausse.

Selon une récente étude publiée par l’association nationale de défense des consommateurs et usagers, plus de deux tiers des banques ont fait payer à leurs clients des frais de tenue de compte en 2014. Un pourcentage qui va sûrement augmenter en 2015.

Quant à l’émission de chèque, elle devrait être facturée dès cette année. Des nouvelles facturations et la hausse de certains tarifs ont donc de quoi motiver de nombreux clients à mieux gérer leur budget.

Comparer, comprendre et choisir

Pour obtenir des tarifs bancaires intéressants, la meilleure option consiste à comparer plusieurs offres dans différents établissements bancaires.

Il existe des centaines de sites internet qui proposent de comparer, de comprendre et de choisir les meilleures offres bancaires en fonction du profil client renseigné.

Le principe est simple et pratique, en renseignant son profil client le consommateur aura le choix de comparer les frais comptabilisés par les banques.

Cependant, pour faire un comparatif pertinent, il faut principalement regarder s’il y a ou non des frais de tenue de compte, des frais pour accéder à son compte sur internet, des frais liés aux cartes bancaires, etc…

Opter pour un seul crédit

Aujourd’hui, pour tout achat (internet, enseigne, correspondance…) que l’on réalise, il est possible d’obtenir un crédit.

Le problème est que les consommateurs s’endettent plus et chaque emprunt engendre des frais supplémentaires.

Le regroupement de crédits qui permet de rassembler en une seule diverses créances  peut être une alternative pour mieux gérer son budget et minimiser les frais liés aux crédits.

Un seul crédit est synonyme d’un seul créancier, d’une seule mensualité allégée et de frais de gestions adaptés.