Simulation Finaprêts

Selon les données publiées par l’association Française des sociétés financières, les souscriptions de nouveaux crédits à la consommation, ont augmenté de 4,1 % en septembre.

Actualité Crise

Le prêt à  la consommation repart en septembre

Ce n’est pas la hausse espérée, mais la reprise du crédit à la consommation est bien là. En septembre, les souscriptions de crédit à la consommation (hors regroupement de crédit) ont enregistré une hausse de 4,1% par rapport au même mois de 2013 selon l’association Française des sociétés financières (ASF).

Par ailleurs, le marché du crédit à la consommation affiche une croissance très faible avec une progression de 1,4 % sur les neufs premiers mois de l’année.

A savoir que ce type de prêt a connu deux années de baisse (2012 et 2013) et la tendance commence à peine à se redresser.

Avant sa baisse en août (1,5 %), le crédit à la consommation avait connu 3 mois de hausse consécutive. Pour l’ASF, le niveau de production est encore très faible, sur les douze derniers mois, avec 2,8 milliards d’euro la production des prêts à la consommation est nettement inférieure de 22 % par rapport au point haut de septembre 2008.

Le crédit auto rebondit aussi

Pour l’association Française des sociétés financières (ASF), les crédits à la consommation renouvelables continuent de reculer. Ils ont enregistré une baisse de 0,2 % sur le mois de septembre et de 1,4% au troisième trimestre.

La tendance baissière des crédits renouvelables, est causée principalement par la loi Hamon qui renforce l’obligation de proposer aux clients un crédit personnel « amortissable » en alternative à toute offre de crédit renouvelable au-delà d’une certaine somme.

Par ailleurs, selon les mêmes sources, les Français sont de plus en plus nombreux à solliciter un crédit pour financer l’achat d’une voiture. Le mois dernier, ce type de financement a augmenté de 6,4 % et de 2,6 % sur l’ensemble du trimestre.

Les prêts personnels non affectés enregistrent aussi une nette augmentation de 6,4 % sur le mois de septembre et 7,2 % au troisième trimestre.

Quant aux financements des biens d’équipement du foyer, la tendance redevient positive avec une hausse de 3 % en septembre après 16 mois de repli.