Simulation Finaprêts

Au premier février 2014, la rémunération du livret A pourrait passer de 1,25 à 1 % voire 0,75 % si le taux d’inflation se maintient à son niveau actuel.

Actualité Crise

Le livret A : un nouveau taux historiquement bas ?

Depuis le 1er août 2013, la rémunération du livret d’épargne préféré des Français est à 1,25 %, un record.

Au 1er février 2014, le taux du livret A pourrait tomber au plus bas niveau jamais enregistré. Explication.

La rémunération du livret A est calculée deux fois par an, le 1er février et le 1er août, son calcul est basé essentiellement sur le niveau de l’inflation c’est-à-dire le niveau des prix à la consommation hors tabac.

Les analystes prévoient un taux d’inflation à 0,67 % pour le mois de décembre, si cette donne se confirme, la rémunération du livret A serait de 1 % au 1er février 2014.

Cette rémunération du livret A pourrait même être à 0,75 % si le taux d’inflation se porterait à 0,60 % en décembre 2013, puisque c’est le niveau d’inflation de décembre qui sert de base pour le calcul de la rémunération du livret A de l’année suivante.

Livret A : une collecte en berne

Malgré la baisse continue de sa rémunération, le livret A demeure le produit d’épargne privilégié des Français selon un sondage réalisé par l’IFOP.

Par ailleurs, la collecte du livret A est en baisse, en septembre, le produit d’épargne préféré des Français a même enregistré une décollecte de 1,56 milliards d’euros. Une première depuis 2 ans.

La principale cause de cette décollecte est la baisse de la rémunération du livret A, dans cette optique, une nouvelle baisse pèserait encore plus sur sa collecte.

Cependant, les autorités pourraient revoir le calcul de la rémunération du livret A, puisque les encours de ce produit d’épargne servent à financer principalement les logements sociaux.


Besoin d'aide ?

Nos conseillers sont à votre disposition au

0800 108 118

ou demandez à être rappelé gratuitement

Finaprêts s'engage à
1. Vous expliquer et vous conseiller sur le regroupement de vos prêts
2. Vous proposer toute son expertise et assurer un suivi de votre dossier
3. Protéger vos données avec la plus grande confidentialité
4. Vous proposer une étude gratuite et professionnelle