Simulation Finaprêts

Le marché automobile Européen s’améliore, la hausse des immatriculations de voiture neuves se confirme avec une croissance de 4,7 %, un deuxième mois consécutif de hausse et une première depuis septembre 2011.

Actualité Budget

Automobile Européen : un nouveau souffle

Pour le deuxième mois consécutif, le marché automobile Européen enregistre une croissance positive, ce qui n’était pas arrivé depuis septembre 2011.

Presque tous les gros constructeurs Européens profitent de ce deuxième mois consécutif de croissance, le groupe Volkswagen enregistre près de 6 % de rebond en octobre.

En France, le groupe Renault connaît aussi une croissance de ses ventes, près de 15 % en octobre et sa filiale à bas coûts (Dacia) a également augmenté ses ventes de plus de 14 % par rapport au mois de septembre.

Cependant, les immatriculations sont en bernes chez certains constructeurs, le groupe PSA Peugeot enregistre une baisse de 0,9 % par rapport au mois de septembre. En Italie, le groupe Fiat a aussi enregistré une baisse de 7,3 % en octobre.

Sur l’ensemble de l’année, la vente des véhicules en Europe reste en baisse, environ -3 % par rapport à l’année dernière, cependant, cette donne est une bonne nouvelle pour le secteur puisque les estimations du début de l’année prévoyaient un recul d’au moins 5 %.

Crédit auto : l’un des crédits les plus sollicités en France

Si le marché automobile Européen a une croissance positive depuis 2 mois, c’est aussi le cas pour le crédit auto. En France, ce type de crédit est l’un des prêts les plus courants dans le budget des ménages.

Le recours à ce type de crédit s’avère souvent nécessaire, voire indispensable pour certains ménages pour financer l’achat d’un véhicule neuf.

La durée des mensualités de ces crédits peut varier de 12 à 84 mois, tout dépend du montant du prêt et de la capacité réelle de remboursement de l’emprunteur.

Cependant, quand le crédit auto s’ajoute à d’autres crédits (immobilier, consommation…), l’endettement du ménage peut vite dépasser le seuil tolérable.

Pour faire face à ses mensualités et pouvoir rembourser à la fois le crédit auto et aussi le crédit immobilier ou d’autres prêts sans se soucier des fins de mois difficiles, la meilleure alternative est de procéder à un rachat de crédit.