Simulation Finaprêts

Avec des taux de rémunération historiquement bas (proche de zéro), opter pour un produit d’épargne attractif et moins risqué est devenue une mission presqu’impossible.

Actualité Crise

Placement : protéger son capital en 2015

A ce jour, force est de constater que les taux de rémunération des principaux produits d’épargne n’ont jamais été aussi faibles. Les épargnants sont ainsi confrontés à une tendance qu’ils n’ont jamais connue, celle des taux d’intérêts proches de zéro.

Autrement dit, presque pas de rémunération pour les produits d’épargnes favoris. Dans ce contexte, les principales questions sont entre autre : comment épargner intelligemment en 2015 ? Quels sont les produits qui rapporteront plus cette année ?  

Cependant, épargner intelligemment en 2015, c’est faire des choix dans tout ce qu’il sera possible de trouver afin d’optimiser son capital. Toutefois, les meilleurs placements restent les bonnes vieilles recettes. De ce fait, il faut accueillir avec méfiance les nouveaux produits.

Par ailleurs, épargner intelligemment en 2015, c’est aussi protéger son capital en s’assurant qu’il rapportera un minimum en attendant des jours meilleurs.

Les produits à privilégier

En 2015, il n’y aura pas de formule magique pour trouver les meilleurs placements, mais la meilleure option reste la prudence.

Comme en 2014, cette année aussi, les épargnants peuvent privilégier les produits les moins exposés aux risques même s’ils ne sont pas très rémunérateurs.

Le livret A, même avec un taux proche de zéro, reste un produit garanti avec des intérêts non fiscalisés. Même chose pour le LDD (livret de développement durable) ou encore pour le LEP (livret d’épargne populaire) pour ceux qui ne paient pas d’impôt.

Les épargnants peuvent aussi opter pour une assurance vie en euros, un PEL (plan d’épargne logement) et même la prise de participation dans une SCPI (société civile de placement immobilier).

Certains supers livrets des grandes banques peuvent aussi être un bon choix, la rémunération est correcte, mais certains supers livrets sont à éviter.

Dans tous les cas, en 2015, il sera difficile de trouver un produit d’épargne garanti qui propose une rémunération plus intéressante qu’en 2014.

Epargne : les placements à éviter

Pour certains épargnants, se contenter d’un plan d’épargne qui rapporte à peine 1 % n’est pas pénalisant si le capital est préservé et garanti surtout avec une inflation tombée à 0,3 %.

Mais, pour ceux qui investissent à long terme, ce taux de rémunération reste décevant. Or pour espérer gagner davantage, il faut impérativement prendre plus de risques.

Pour les épargnants particuliers, le principal placement où il ne fait pas bon d’investir reste la bourse. Ce placement est imprévisible et rien ne garantit que les épargnants aient la capacité de faire face aux actions qu’ils souscrivent.

En fait, si un bon produit peut rapporter rapidement un gain intéressant, un évènement, une catastrophe ou encore un conflit peut aussi tout faire s’écrouler.