Simulation Finaprêts

Depuis plusieurs mois, la collecte du livret A ne cesse de baisser. Selon, les données publiées par la Caisse des dépôts, les retraits sur le produit d’épargne préféré des Français ont été supérieurs aux dépôts de plus d’un milliard d’euros en juillet.

Actualité Crise

Livret A : retraits massifs en juillet

Sans surprise, la collecte du livret A est restée nettement négative en juillet. Les données publiées par la caisse des dépôts montrent une décollecte totale de 1,08 milliards d’euros en juillet.

La principale raison de cette désaffection est le niveau du taux de rémunération de ce produit d’épargne. Les épargnants jugent que le livret A ne rapporte plus assez.

En fait, depuis le 1er août le taux de rémunération du livret A est tombé à son plus bas historique « 1 % ». Ce taux a été déterminé par la formule permettant de prendre en compte le faible niveau de l’inflation qui était à 0,5 % en juillet selon l’INSEE.

A savoir que cette formule de calcul aurait dû ramener le taux de rémunération à 0,5 %, mais le gouvernement a choisi de limiter la baisse à 1 %. Un coup de pouce qui n’aura pas suffi à convaincre les épargnants.

Taux d’épargne en hausse

La désaffection du livret A intervient alors que le taux d’épargne des Français continue sa hausse. A la fin du premier trimestre, il s’élevait à 15,9 % de leur revenu brut disponible contre 14,7 % en 2013 selon la banque de France. Soit le plus haut niveau depuis 2009.

Selon la caisse des dépôts, le flux d’épargne des épargnants est essentiellement basé sur les produits plus rémunérateurs comme l’assurance-vie dont la collecte avoisine les 10,5 milliards d’euros au premier trimestre selon l’association française de l’assurance.

De ce fait, l’assurance-vie représente désormais près de 40 % du patrimoine financier des ménages en France.

Par ailleurs, les épargnants se tournent aussi vers le plan d’épargne logement (PEL) et le Plan d’épargne populaire (PED) qui enregistrent aussi une hausse depuis plusieurs mois.

Quant au livret de développement durable (LDD), la collecte est restée positive en juillet (20 millions d’euros) malgré qu’il soit rémunéré au même taux que le livret A.