Simulation Finaprêts

Malgré une légère hausse observée dans certaines banques, les taux d’intérêt des crédits immobiliers restent historiquement attractifs. La période est par conséquent idéale pour un rachat de crédit et dans le même temps à une délégation d’assurance.

Actualité Finance

Crédit : les conditions restent favorables en France

Avec la hausse du taux des obligations assimilables du trésor (OAT 10 ans) et la frénésie autour du rachat de crédit immobilier, certains établissements bancaires ont augmenté leur barème de taux ces dernières semaines.

Cependant, de manière générale, les conditions de financement restent très compétitives en France. Selon les acteurs du secteur (banque, établissement bancaire, compagnie d’assurance…) le taux moyen observé se situe aux alentours de 2,06 %.

De ce fait, les conditions restent en faveurs des demandeurs de prêt, même si la baisse des taux semble toucher à sa fin au profit d’une période de stabilisation du marché.

Les candidats à une première demande de prêt comme les tenants d’un ou plusieurs lignes de crédits peuvent tirer profit de la conjoncture actuelle du marché.

A savoir que si les demandes de crédits immobiliers ont considérablement augmenté depuis le début de l’année, 66 % des propriétaires endettés tentés par le rachat de crédit immobilier ont intérêt à sauter le pas maintenant.

Assurance emprunteur : deux principaux avantages

 Avec près de 25 % du coût total d’un financement immobilier, l’assurance emprunteur est devenue un élément au poids considérable d’un projet de rachat de prêt immobilier.

En général, l’emprunteur choisit par défaut le contrat de la banque qui lui accorde le financement de son projet, pour alléger les démarches, mais aussi par peur de ne pas obtenir le financement.

Cependant, le changement d’assurance-crédit est autorisé par la loi Lagarde de 2010, renforcée par la loi Hamon 2014 qui permet de disposer d’un an après la signature du contrat de prêt pour résilier son offre et la remplacer par une autre sous certaines conditions.

Lors d’un rachat de prêt, ce changement d’assurance offre deux principaux avantages à l’emprunteur : un tarif adapté à son profil et une meilleure couverture des risques.

En fait, l’offre proposée par l’établissement prêteur est une couverture généraliste et n’est donc pas forcement adaptée aux besoins et aux profils de l’emprunteur.

En revanche, la délégation permet d’obtenir une offre sur mesure en termes de garanties, mais en termes d’économies substantielles.