Simulation Finaprêts

Faute de bourse ou de ressources suffisantes, les étudiants sont de plus en plus nombreux à solliciter des crédits pour financer leurs études. Certes c’est une nécessité pour préparer l’avenir mais, c’est aussi l’une des premières sources d’endettement chez les jeunes. Voici comment obtenir et comment racheter ce type de prêt.

Actualité Crise

Crédit étudiant : qui est concerné ? Quelles sont les conditions ?

Le crédit étudiant est un prêt à la consommation non affecté qui permet à un étudiant de financer ses études (frais de scolarité, voyage à l’étranger ou encore le logement).

Certes, un étudiant demandeur n’a pas besoin de justifier ses dépenses pour obtenir un prêt étudiant, mais comme toute solution financière, les banques et les organismes de crédit exigent certains critères.

Pour obtenir un prêt étudiant, le demandeur doit être âgé de moins de 28 ans, être inscrit dans une école (commerce, ingénieur…) ou une université (fac, iut…) en France en vue de la préparation d’un diplôme de l’enseignement supérieur Français.

Le demandeur doit également être de nationalité Française ou membre d’un Etat membre de l’Union Européenne ou de justifier une résidence régulière ininterrompue en France depuis 5 ans.

Certains organismes prêteurs demandent aux étudiants demandeurs d’avoir impérativement une caution pour leur crédit.

Cependant pour faciliter l’accès des étudiants au crédit, les autorités ont mis en place un système bancaire garantis par l’Etat. Ce dispositif ne fait l’objet d’aucune demande de garantie ou de caution.

A savoir, le montant de prêt étudiant varie entre 1 500 et 50 000 euros et la durée de remboursement est comprise entre 2 et 10 ans.

Comment obtenir un rachat de crédit étudiant ?

Le crédit étudiant à un principe particulier, son amortissement ou son remboursement ne commencera qu’à la fin des études du demandeur, c’est-à-dire au moment où il entre dans la vie active.

Selon les statistiques, ce type d’emprunt destiné aux étudiants est l’une des premières sources d’endettement chez les jeunes et constitue la première cause de refus pour ceux qui souhaitent obtenir un autre prêt.

En général, le crédit étudiant est cautionné par un parent ou par la famille, en cas de défaut de remboursement, c’est au cautionnaire d’honorer le remboursement. De ce point de vue l’alternative du rachat de crédit avec rachat du prêt étudiant peut être envisagée.

Dès lors que l’étudiant accède à la vie active, il peut prétendre au regroupement de crédit et inclure son prêt étudiant au financement. Dans la mesure où le demandeur n’est pas en mesure de rembourser son prêt étudiant, le rachat de crédit est une alternative pour le cautionnaire.