Simulation Finaprêts

Malgré une légère progression, les taux d’intérêt des crédits immobiliers restent très attractifs et toujours très proches de leurs bas niveaux historiques. Toutefois, les récentes statistiques montrent que la hausse des barèmes n’est pas pour tout le monde.

Actualité Finance

Les taux d’intérêt restent toujours très attractifs

Commencée en décembre 2016, la hausse des taux d’intérêt des financements à l’habitat est très limitée, mais progressive. Certains professionnels estiment même que cette progression est plus symbolique que conjoncturelle, même si la plupart des baromètres prévoient une hausse continue dans les semaines et mois à venir.

En fait, cherchant à fidéliser davantage de clients sur le long terme et à conserver un marché dynamique, les établissements bancaires ont décidé de limiter la hausse des barèmes, malgré une progression des obligations assimilables du trésor à 10 ans (OAT 10 ans).

De ce fait, la tendance haussière semble être quasi-anecdotique puisque les barèmes actuels sont toujours très proches des planchers atteints en octobre et en novembre 2016. Toutefois, force est de constater que la hausse des taux ne concerne pas tous les emprunteurs, certains peuvent encore prétendre à des conditions inédites.

Pourquoi les banques proposent des taux ultra-bas à certains emprunteurs ?

Depuis quelques semaines, les statistiques montrent que les banques continuent à accorder des conditions ultra-attractives à certains profils emprunteurs. Principalement, il s’agit des profils « haut de gamme », c’est-à-dire, ceux qui disposent de revenus importants, de contrats d’assurance-vie, d’apport personnel conséquent…

En fait, les prêteurs cherchent, avant tout, à améliorer la part de ce profil emprunteur dans leur clientèle puisqu’ils pourront leur vendre des contrats d’assurance-vie et d’autres produits d’épargne sur lesquels ils peuvent dégager de la marge.

Cette stratégie permet aux banques de sécuriser leur bilan grâce aux fonds propres que peuvent faire rentrer ces emprunteurs « haut de gamme », notamment grâce à la domiciliation de revenus de ces derniers.

A savoir que des renégociations de crédit sont régulièrement proposées à cette catégorie d’emprunteurs, malgré des taux ultra-bas qui leur sont proposés. Toutefois, ces profils emprunteurs peuvent toujours avoir un intérêt à changer de banque pour faire racheter leur crédit immobilier aux meilleures conditions.


Besoin d'aide ?

Nos conseillers sont à votre disposition au

0800 108 118

ou demandez à être rappelé gratuitement

Finaprêts s'engage à
1. Vous expliquer et vous conseiller sur le regroupement de vos prêts
2. Vous proposer toute son expertise et assurer un suivi de votre dossier
3. Protéger vos données avec la plus grande confidentialité
4. Vous proposer une étude gratuite et professionnelle