Simulation Finaprêts

Permettant aux propriétaires en difficulté financière de céder temporairement leur logement à d’autres particuliers investisseurs tout en continuant à l’occuper contre le paiement d’un loyer, le portage immobilier a le vent en poupe. Cependant, quel est son principe ?

Actualité Finance

Le portage immobilier : le principe

Considéré comme une solution pour les propriétaires en difficulté financière, le portage immobilier consiste à transférer la propriété de son bien immobilier à un investisseur, avec une option de rachat à un prix fixé d’avance.

Ainsi, l’investisseur devient légalement le propriétaire du bien en l’achetant avec une décote d’en moyenne 25 % par rapport à la valeur réelle du bien. Pendant la durée du portage, le bien prend le statut d’investissement locatif.

Le vendeur devient locataire et reste vivre dans le logement pendant la durée du portage pour un loyer déterminé en fonction de sa situation financière. Ensuite, il pourra racheter le bien à un prix fixé au préalable dans la clause du contrat. Toutefois, il doit payer une indemnité (mensuelle ou annuelle) de rachat à l’investisseur.

Le portage immobilier est une alternative à la saisie du bien, ce concept est intéressant pour les propriétaires qui n’ont pas pu payer les mensualités de leur crédit à cause d’un accident de la vie. Il peut aussi être particulièrement intéressant pour ceux qui n’ont pas accès à la procédure classique de surendettement comme les artisans ou encore les commerçants.

Portage immobilier est-il différent de la vente à réméré ?

Céder son logement à un investisseur particulier et continuer de l’occuper moyennant le paiement d’un loyer mensuel fixé en amont, en attentant de pouvoir racheter son bien. Le principe semble exister déjà en France, il s’agit de la vente à réméré.

Certes, ce type d’opération ressemble au portage immobilier, mais il s’agit de deux opérations complètement différentes. Même si en principe ces deux alternatives à la saisie du bien permettent l’annulation d’une vente par un rachat, il faut savoir que la vente à réméré consiste à vendre son bien avec une clause de rachat permettant d’annuler la vente qui avait été réalisée précédemment.

Alors que le portage est considéré comme un transfert temporaire de la propriété du bien à un investisseur pendant une période bien déterminée.