Simulation Finaprêts

Grâce à des taux d’intérêt historiquement bas et au succès des prêts à taux zéro, le marché immobilier se porte de mieux en mieux. Le nombre des ventes a progressé tant dans le neuf que dans l’ancien.

Actualité Finance

Marché immobilier : l’embellie continue

Selon une récente publication sur le panorama semestriel du marché de la pierre, force est de constater que l’embellie continue au premier trimestre 2016. A savoir que cette reprise est principalement portée par des taux d’emprunt inédits (1,77 % en moyenne le mois dernier selon l’Observatoire Crédit Logement) et le succès des dispositifs gouvernementaux (PTZ 2016, loi Pinel).

Ainsi, les spécialistes prévoient près de 385 000 nouveaux logements en 2016, soit une hausse de 10 % sur le marché de l’immobilier neuf.

L’investissement locatif est aussi favorisé par le dispositif Pinel. Ainsi, ce marché devrait progresser de 17 % cette année par rapport à 2015. Quant à l’accession à la propriété, les banques tablent sur une prévision de 11 % en 2016.

Le marché de la construction de maison individuelle devrait aussi profiter de l’embellie actuelle avec une croissance des ventes de 13 % cette année par rapport à 2015.

Quand les Français achètent pour le confort

Des taux des prêts immobiliers au plus bas au retour des investisseurs en passant l’élargissement des conditions d’éligibilité des PTZ, tous les indicateurs sont au vert et indiquent que le marché de la pierre est toujours dynamique.

Cependant, les différents bilans dressés par les professionnels constatent le retour de l’achat de confort, certains n’achètent plus par nécessité (mutation, naissance, séparation…).

Désormais, certains profitent des conditions actuelles du marché pour mettre en place un projet qui avait été mis de côté faute de l’incertitude socio-économique.

En fait, de plus en plus de propriétaires vendent leur bien pour s’offrir un logement plus grand et plus spacieux (balcon, jardin) avec un effort financier raisonnable.