Simulation Finaprêts

Après une année 2016 marquée par des niveaux inédits des taux d’intérêt, cette année promet d’être aussi exceptionnelle pour ceux qui adopteront les bonnes astuces en matière de crédit. Voici trois bonnes résolutions pour le début d’année.

Actualité Finance

Résolution n° 1 : faire un rachat de crédit

Comme tous les ans, les bonnes résolutions de janvier s’appliquent d’abord à la gestion de ses finances, en particulier à ses prêts en cours. De ce fait, ceux qui possèdent un ou plusieurs prêts en cours peuvent opter pour le regroupement de crédits. Même s’ils l’ont fait, les conditions actuelles permettent d’envisager un deuxième ou un troisième rachat de prêts.

Profiter de cette nouvelle année pour faire racheter ses encours permet de bénéficier de taux attractif et de mensualités adaptées à ses finances et à ses projets. A savoir que la baisse quasi-interrompue de 2016 et la politique commerciale de banques ont rendu le rachat de crédit immobilier exceptionnellement profitable pour tous ceux qui se sont endettés ces dernières années.

Les emprunteurs l’ont bien compris puisque le nombre de cette opération bancaire a été particulièrement important en 2016. En octobre, elle a même représenté 54 % des nouveaux financements accordés, selon les chiffres de la Banque de France.

Ainsi, comme en 2016, l’une des bonnes résolutions à adopter pour cette nouvelle année est le rachat de crédit qui permet de réduire le montant de ses échéances ou de raccourcir la durée de remboursement de son financement, mais surtout améliorer son taux d’endettement et son ratio de solvabilité.

Résolution n° 2 : emprunter pour investir dans l’immobilier

Après avoir fait le point sur encours, l’investir dans l’immobilier peut être aussi une très bonne résolution pour ceux qui le peuvent. Avec le niveau actuel du coût du prêt, les différents dispositifs de défiscalisation, une multitude de prêts aidés, c’est le moment de s’endetter pour investir dans la pierre.

Qu’il s’agisse d’une acquisition de résidence (principale ou secondaire) ou d’un investissement locatif, l’investissement immobilier reste une valeur sûre, une valeur refuge, l’un des rares placements permettant de se constituer un capital et un patrimoine en bénéficiant de l’effet de levier positif.

A savoir que l’effet de levier consiste à emprunter de l’argent pour acquérir un bien immobilier avec le but de gagner un rapport plus important que les intérêts du prêt. En ce début d’année, il est particulièrement intéressant de profiter des conditions actuelles de financement pour s’endetter.

De plus, il est possible de s’endetter pour financer l’achat d’une société civile de placements immobiliers (SCPI). A savoir que la plupart des banques proposent des offres de crédit permettant de financer l’acquisition de leurs propres SCPI.

Résolution n ° 3 : opter pour un intermédiaire bancaire

Dans le cadre d’un investissement immobilier ou d’un regroupement de prêts, l’intervention d’un intermédiaire bancaire est l’un des meilleurs atouts que peut disposer un investisseur ou un emprunteur cherchant à optimiser ses encours.

Ce spécialiste est souvent le seul capable à tout moment d’analyser et de comparer plusieurs offres sur le marché et permettre à ses clients d’accéder aux meilleures offres. Il dispose en permanences de l’accès aux meilleures conditions de financement.

Pour rappel, opter pour ce professionnel permet de faire jouer la concurrence et obtenir les conditions les plus avantageuses possibles. Grâce au volume important de dossiers qu’il rapporte à ses partenaires bancaires, un intermédiaire bancaire obtient des taux plus intéressants que ce peut prétendre un emprunteur ou un investisseur seul.

Même quand les taux sont très attractifs comme en ce moment, ce spécialiste parvient quand même à gagner quelques points de base, y compris pour un profil (emprunteur ou investisseur) moyen.


Besoin d'aide ?

Nos conseillers sont à votre disposition au

0800 108 118

ou demandez à être rappelé gratuitement

Finaprêts s'engage à
1. Vous expliquer et vous conseiller sur le regroupement de vos prêts
2. Vous proposer toute son expertise et assurer un suivi de votre dossier
3. Protéger vos données avec la plus grande confidentialité
4. Vous proposer une étude gratuite et professionnelle