Simulation Finaprêts

Jamais dans l’histoire économique récente les emprunteurs n’ont profité des conditions de financement aussi attractives. Une tendance principalement favorisée par la concurrence acharnée que se livrent les établissements bancaires.

Actualité Finance

Crédit immobilier : les emprunteurs sont les maîtres du jeu

Certes, les conditions attractives de financement sont dues principalement à la politique économique mise en place par la Banque Centrale Européenne (BCE), mais la nouvelle baisse des taux commencée fin 2015 est favorisée principalement par la concurrence rude que se livrent les banques et les intermédiaires bancaires pour le plus grand bonheur des emprunteurs.

En fait, soucieux de profiter d’une année 2016 favorable au marché de la pierre, les prêteurs se livrent à une concurrence de plus en plus acharnée pour conquérir le maximum de clients qui sont désormais devenus les maîtres du jeu dans le choix de la banque et du type de projet (crédit, renégociation de prêt, rachat de crédit).

Rappelons qu’en 2015, de nombreuses banques ont perdu des clients, qui cherchant des meilleurs taux, ont opté pour un rachat de prêt dans d’autres banques.

Pour éviter cette même expérience, certaines banques ont changé leur politique commerciale en proposant des taux très attractifs par rapport aux barèmes moyens affichés.

Les écarts entre les prêteurs restent très significatifs

Depuis plusieurs mois, de nombreux établissements bancaires multiplient des offres  alléchantes pour séduire les futurs acquéreurs et ceux qui souhaitent faire racheter leurs encours. Cependant, les statistiques montrent que les écarts entre les établissements prêteurs restent très importants.

En fait, que ça soit pour une acquisition ou un rachat de crédit, il faut savoir que pour un profil emprunteur identique,  l’écart de taux peut être significatif d’une banque à une autre.

Dans cette conjoncture où le marché est dominé par quelques prêteurs très compétitifs, faire le tour des banques devient nécessaire, voir capital. Cela consiste à collecter et à comparer les différentes offres du marché.

Cependant, avec des offres de plus en plus complexes, il est recommandé de solliciter les services d’un intermédiaire bancaire afin d’obtenir les meilleures offres en vigueur