Simulation Finaprêts

Des baisses de taux qui continuent et un pouvoir d’achat en progression dans la quasi-totalité des villes. C’est ce que montrent les baromètres des réseaux d’intermédiaire bancaire.

Actualité Finance

Quelle ville offre les meilleures conditions de crédits ?

Comme en avril, le mois de mai est aussi marqué par de nouvelles baisses des taux d’intérêt des financements immobiliers. Les baisses sont comprises entre 0,05 % et 0,10 %, selon les durées de remboursement et les zones géographiques.

Si les taux d’intérêt des prêts immobiliers sont historiquement attractifs, il faut savoir qu’il existe une réelle disparité entre les différentes villes de France. Les grandes métropoles ne proposent pas les mêmes conditions de crédits.

De ce fait, c’est à Lille et à Reims que les conditions de crédit sont les plus attractives. Dans ces deux villes, les taux sont les plus bas avec 1,04 % sur 15 ans et 1,20 % sur 20 ans, contre des niveaux nationaux compris entre 1,25 % sur 15 ans et 1,50 % sur 20 ans. Avec ces niveaux, force est de constater que l’attractivité des conditions de financement est manifeste dans toutes les villes de l’hexagone.

Les taux bas améliorent le pouvoir d’achat des Français

Avec la politique actuelle de la Banque centrale Européenne, les conditions de financement restent suffisamment bonnes pour améliorer le pouvoir d’achat des emprunteurs, y compris les ménages ayant peu ou pas d’apport personnel et les primo-accédants. Cependant, quel bien peut-on s’offrir avec une mensualité de 1 000 euros sur 20 ans. ?

Avec cette mensualité, un acheteur peut emprunter 209 222 euros sur 240 mois, contre 166 320 euros  en mai 2012. Ainsi, avec les mêmes modalités (durée, mensualité), les acheteurs peuvent emprunter près de 43 000 euros de plus qu’en 2012.

De ce fait, avec un pouvoir d’achat amélioré de 43 000 euros, les Franciliens peuvent acquérir 8 mètre carré de plus qu’en 2012.

A Saint-Etienne, les acheteurs peuvent prétendre à un bien de 151 mètre carré. 132 mètre carré au Mans ou encore 115 mètre carrée à Nîmes. A Angers et Le Havre, avec une mensualité de 1 000 euros sur 20 ans, on ne peut acheter qu’un bien de 102 mètre carré.