Simulez votre rachat de crédit

Jusqu'à -60% sur vos mensualités

Vous êtes ?

Gratuit & sans engagement

On l’attendait impatiemment, et le voilà. La Banque de France a dévoilé les taux d’usure applicables aux crédits à la consommation et aux crédits immobiliers.

Bonne nouvelle pour les prêteurs qui vont pouvoir accorder des prêts à des taux plus élevés, tout en respectant un TAEG inférieur ou égal à ces taux d’usure.

 Finaprêts vous en dit plus ci-dessous sur cette actualisation des taux d’usure et aussi sur l’intérêt pour les emprunteurs.

La hausse des taux d’usure pour les crédits à la consommation

Voici les nouveaux taux applicables aux crédits à la consommation, à partir du 1er janvier 2023 :

Montant du crédit

Taux d’usure au 1er octobre 2022

 

Taux d’usure au 1er janvier 2023

Différence

Inférieur ou égal à 3000 euros

21,16%

21,04%

-0,12%

Supérieur à 3000 euros et inférieur à 6000 euros

10,13%

10,55%

+0,42%

Supérieur à 6000 euros

5,33%

5,79%

+0,46%

source: Banque de France | Taux d'usure

Les taux d’intérêts permettent aux prêteurs de se rémunérer sur l’argent prêté. Plus les taux augmentent, plus les emprunteurs payeront d’intérêts. Un crédit qui serait accordé par exemple le 20 février 2023 coûtera plus cher par rapport à un crédit accordé le 11 novembre 2022.

Une exception à cette hausse des taux, le cas des crédits à la consommation d’un montant inférieur ou égal à 3000 euros. Leur taux d’usure, de 21,16% au 1er octobre 2022 est passé à 21,04%, au 1er janvier 2023. Leur taux a baissé. Le coût d’un « mini crédit » a donc diminué. Finaprêts appelle à la vigilance quant à l’usage de crédits inférieurs à 3000 euros, ces mini-prêts sont les prêts aux taux les plus élevés. Leur coût est donc très important pour l’emprunteur.

La hausse des taux d’usure pour les crédits immobiliers

Voici les nouveaux taux applicables aux crédits immobiliers, à partir du 1er janvier 2023 :

durée du crédit immobilier

Taux d’usure au 1er novembre 2022

 

Taux d’usure au 1er janvier 2023

 

Différence

Inférieure à 10 ans

3,03%

3,41%

+0,38%

Entre 10 ans et moins de 20 ans

3,03%

3,53%

+0,50%

20 ans et plus

3,05%

3,57%

+0,52%

 

Les emprunteurs rencontrent depuis quelques mois des difficultés à obtenir des prêts immobiliers. Les établissements de crédits devraient pouvoir, du fait de la hausse des taux au 1er janvier 2023, permettre à d’avantages d’emprunteurs de réaliser leur projet immobilier.

Néanmoins, quel que soit le type de crédit envisagé, crédit à la consommation ou prêt immobilier, il faut se rappeler que l’établissement prêteur doit être rassuré quant à la capacité financière de l’emprunteur à rembourser ses crédits. Le prêteur doit également vérifier le taux d’endettement de l’emprunteur.

L’apport d’une garantie comme une hypothèque, une caution, sera un élément pris en compte par l’établissement de crédit dans l’étude de la demande de prêt.

La hausse des taux contribue à la hausse des TAEG (qui, pour rappel, représente le coût du crédit dont les frais, la part des intérêts, la part du coût de l’assurance emprunteur…,) l’emprunteur doit donc veiller à ce que ses projets, conso ou immobilier, ne constituent pas un TAEG qui ne dépasserait pas le taux d’usure. Par ailleurs, il faut également que son endettement reste sous le taux d’endettement.

Si vous avez des crédits en cours, conso ou prêt immobilier, Finaprêts vous permet de réaliser une demande en ligne afin de savoir si vos crédits peuvent être regrouper en un seul. Cette opération, appelé rachat de crédit, vous permettra de regrouper vos crédits, de façon à avoir une seule mensualité à rembourser, tout en allongeant la durée du crédit, ce qui réduit le montant à rembourser, et diminue votre taux d’endettement.  Un conseiller dédié vous accompagnera pour monter votre dossier.

La hausse des taux d’usure permettra aux établissements de crédits d’accorder davantage de prêts, mais afin de se voir accorder un prêt, les emprunteurs doivent présenter des dossiers solides, ainsi que d’éventuelles garanties, comme la garantie hypothécaire.

Finaprêts peut vous aider dans l’étude de votre dossier.

Ces taux d’usure sont donc applicables du 1er janvier 2023 au 31 Mars 2023, la Banque de France annoncera alors de nouveaux taux applicables au 1er avril 2023, et sans faire de mauvaise blague, Finaprêts ira à la pêche aux infos, et prévoit que ces taux devraient encore monter…ou pas.


Besoin d'aide ?

Nos conseillers sont à votre disposition au

0800 108 118

ou demandez à être rappelé gratuitement

Finaprêts s'engage à
1. Vous expliquer et vous conseiller sur le regroupement de vos prêts
2. Vous proposer toute son expertise et assurer un suivi de votre dossier
3. Protéger vos données avec la plus grande confidentialité
4. Vous proposer une étude gratuite et professionnelle