Simulation Finaprêts

Dans le cadre d’un regroupement de crédits (consommation ou immobilier), il est possible de solliciter le financement d’un nouveau projet. Cependant, quels sont les projets éligibles ? Que dit la loi ? Comment est déterminé le montant de ce financement ? Eléments de réponse.

Actualité Finance

Rachat de crédit avec nouveau projet : comment ça se passe ?

Le regroupement de prêts avec nouveau projet permet de concrétiser un nouveau projet (produit ou service) sans attendre le remboursement total de ses encours et sans impacter davantage son taux d’endettement.

En d’autres termes, ce type d’opération bancaire permet de donner vie à son projet tout en regroupant tous ses prêts (consommation, immobiliers) en cours sous un seul et unique emprunt à mensualité adaptée à sa situation et à ses projets.

Pour obtenir un rachat de prêts avec financement de nouveau projet, l’emprunteur doit le faire savoir au moment de la demande ou de la simulation de rachat de crédit. Ensuite, l’établissement sollicité étudie le dossier et propose au demandeur une offre adaptée à son projet et à son budget.

Ainsi, comme un regroupement de crédits classique, après l’acceptation de l’offre et expiration du délai de rétractation, la banque procède au remboursement des encours auprès des différents créanciers et débloque la somme dédiée au nouveau projet sur le compte de l’emprunteur. A savoir que dans certains cas, un justificatif peut être demandé.

De plus, s’il s’agit d’un financement affecté (achat de véhicule, achat d’électroménager, voyage…) les fonds sont directement versés sur le compte du professionnel (concessionnaire, magasin, agence de voyage…).

Financement de nouveau projet et rachat de crédit : que dit la loi ? 

Certes, il n’y a pas de législation particulière concernant le financement de nouveau projet ou le versement d’une somme d’argent sur le compte de l’emprunteur dans le cadre d’un regroupement de prêts, mais la législation en vigueur encadrant les financements aux particuliers ne permet de considérer le rachat de créance comme un prêt de trésorerie.

A savoir que l’objectif principal d’un rachat de prêts est de regrouper plusieurs crédits et diverses dettes en cours en un seul emprunt à mensualité réduite, même s’il laisse la possibilité de solliciter une somme supplémentaire. Cependant, le montant de cette somme affectée ou libre d’utilisation est souvent limité à 15 % du montant total du rachat.

De ce fait, obtenir un nouveau financement permet de concrétiser ses projets tout en gardant un taux d’endettement raisonnable et restant dans la capacité de rembourser sereinement ses échéances.

L’obtention d’un nouveau financement peut ainsi permettre d’éviter des frais liés à l’éventuelle souscription d’un nouvel emprunt, puisque son montant est totalement inclus dans le montant total du rachat de prêt.

Quels sont les projets éligibles ?  

Même si l’inclusion d’un nouveau financement dans un regroupement de prêts reste totalement optionnelle, elle permet de donner vie à des projets divers et variés. Ainsi, on peut intégrer dans un rachat de crédits :

  • l’achat d’un nouveau véhicule,
  • le financement d’un voyage,
  • l’achat d’électroménagers,
  • le financement des études des enfants…

A savoir que si le rachat de crédit peut permettre de réorganiser efficacement la gestion de ses finances, il peut aussi permettre de valoriser son patrimoine immobilier en intégrant un financement pour réaliser des travaux de réaménagement ou de remise aux normes de son logement.